Cet article date de plus de deux ans.

Athlétisme : Clémence Calvin de nouveau suspendue provisoirement

Clémence Calvin, marathonienne accusée de s'être soustraite à un contrôle antidopage au Maroc, est de nouveau suspendue provisoirement selon l'AFP. Une première suspension, avant la marathon de Paris, avait été annulée par le Conseil d'Etat.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
 (JULIEN CROSNIER / DPPI MEDIA)

Le dossier Clémence Calvin continue de suivre son chemin. Selon des informations de l'AFP, la marathonienne française est de nouveau suspendue à titre provisoire par l'Agence française de lutte antidopage (AFLD). Elle est accusée d'avoir fui un contrôle lors d'un stage à Marrakech le 27 mars. De son côté, Calvin a reproché aux agents de l'AFLD de s'être fait passer pour des policiers et d'avoir été violent envers elle et son enfant. 

Présente au marathon de Paris

Elle avait déjà été suspendue provisoirement avant le marathon de Paris (dimanche 14 avril), une décision annulée par le Conseil d'Etat en raison d'un délai pour se défendre jugé insuffisant. Elle avait pris le départ de la course et terminé à la 4e place, avec un record de France en 2 heures 23 minutes et 41 secondes à la clé. "Je ne suis pas venue pour une revanche, mais pour aller au bout de mes objectifs sportifs, avait-elle réagi après la course. Je n’ai peur de rien ni personne et j’ai le courage de ceux qui tiennent debout, les pieds bien ancrés dans le sol comme la tour Eiffel." 

Clémence Calvin a été reçue mardi dernier par la présidente de l'AFLD, Dominique Laurent. Une nouvelle suspension provisoire lui a été notifiée, en attendant l'instruction du dossier.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Sports

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.