A 16 ans, Laura Dekker achève son tour du monde à la voile en solitaire

Cette Néerlandais devient ainsi la plus jeune navigatrice à réaliser un tel exploit. 

La navigatrice Laura Dekker à son arrivée à Saint-Martin, aux Antilles, le 21 janvier 2012
La navigatrice Laura Dekker à son arrivée à Saint-Martin, aux Antilles, le 21 janvier 2012 (JEAN-MICHEL ANDRE / AFP)

"Je ne réalise pas trop ce qui m'arrive... Quelquefois, je me suis demandée ce que je faisais." Laura Dekker, 16 ans, a posé le pied sur terre, samedi 20 janvier, au Yacht Club de l'île de Saint-Martin (Antilles), après avoir passé un an seule en mer. L'adolescente néerlandaise devient ainsi la plus jeune navigatrice à avoir réalisé un tour du monde à la voile en solitaire.

"La navigation a toujours été agréable (...) J'ai souvent vu des dauphins. J'ai eu beaucoup de plaisir et suis très heureuse. (...) Mes prochains jours, je vais les occuper à nettoyer le bateau", a-t-elle confié, parlant de retourner ensuite à l'école.

Projet suspendu puis autorisé par la justice

Son projet avait un temps été suspendu par la justice de son pays, les garanties de sécurité de ce voyage ayant été jugées insuffisantes. La jeune fille avait même été placée sous le contrôle des services de protection de l'enfance. Le 27 juillet 2010, un tribunal l'avait finalement autorisée à prendre la mer, estimant que cette décision devait revenir à ses parents.

Laura Dekker a commencé à naviguer depuis Gibraltar le 21 août 2010 dans le plus grand secret, progressant en solo vers les Canaries, les îles du Cap Vert et Saint-Martin, où elle est arrivée en décembre 2010. C'est depuis cette île, après y avoir séjourné un mois, qu'elle a entamé son tour du monde, seule à la barre de son deux mâts de 11,50 m, un ketch Gin Fizz Jeanneau baptisé Guppy.

Pas dans le Guinness des records

Elle devait terminer son périple avant le 16 septembre pour battre le record officieux de Jessica Watson, une adolescente australienne qui avait bouclé en mai 2010, trois jours avant ses 17 ans, un tour du monde sans escale et sans assistance. 

Le nouveau record de Laura Dekker en tant que "plus jeune navigatrice à achever un tour du monde à la voile en solitaire" ne sera pas officiel, le Guinness World Records refusant depuis 2009 de reconnaître les records effectués par des mineurs, considérés comme "peu appropriés".