Sports : football, basket, tennis

a revoir

Présenté parLaurent Delahousse

Diffusé le 14/09/2014Durée : 00h20

Ce direct est terminé et sera disponible en rattrapage dans quelques minutes.

Place à la chronique sport avec Julien Benedetto, bonjour. On commence par le footbaIl et la Ligue 1. Paris piétine et c'est Saint-Etienne qui s'invite en tête du classement.

J. Benedetto : Les Verts se relancent 15 jours après leur cuisante défaite.

0 contre le PSG. Courte victoire contre Caen,.

0. Le but est superbe, sauf qu'il est marqué involontairement par un défenseur normand contre son camp. Saint-Etienne remonte à la 2e place du classement, à égalité de points avec Bordeaux qui joue cet après-midi à Guingamp.

Un retour sur la première médaille mondiale pour le basket masculin français.

J. Benedetto : Un podium historique, première médaille pour Ie le basket français en Coupe du monde, acquise à l'arrachée hier soir contre la Lituanie grâce notamment aux 27 points de Nicolas Batum. Une médaille d'autant plus inattendue que les Bleus jouaient sans leurs deux meilleurs joueurs, Parker et Noah. Ça promet, à un an de l'Euro 2015 que la France va organiser.

Quelle sera l'affiche de la finale de la Coupe Davis? La journée a été magnifique hier pour les Français à Roland-Garros.

J. Benedetto : La nuit a été longue et arrosée! Je vous propose de partager la joie des Bleus hier soir. La finale, le week-end du 22 novembre, se jouera probablement contre la Suisse de Federer, qui mène en ce moment contre l'Italie. Si c'est la Suisse, ce sera à Lille. Jo-Wilfried Tsonga sera l'invité de "Stade 2" à 17h30.

Enfin dans la famille Prost, voici le fils du quadruple champion du monde. Il s'appelle Nicolas.

J. Benedetto : La scène s'est déroulée sur le circuit de.

J. Bénédétto : La scène s'est déroulée sur le circuit de Pékin hier, premier Grand Prix de Formule E, des monoplaces 100% électriques. Nicolas Prost et Nick Heidfeld se percutent dans le dernier virage, l'Allemand est projeté en l'air. Par miracle, il n'est pas blessé. On pourrait presque dire que l'histoire se répète, on se souvient des accrochages légendaires d'Alain Prost avec Ayrton Senna, en 89 et 90.

Le JT
Les autres sujets du JT
data:image/gif;base64,R0lGODlhAQABAAAAACH5BAEKAAEALAAAAAABAAEAAAICTAEAOw==