Violences conjugales : la colère de Muriel Robin et 87 personnalités

Une femme meurt tous les trois jours sous les coups de son conjoint. Pour alerter l'opinion publique, Muriel Robin a signé une tribune dans le "JDD" dimanche 23 septembre avec 87 autres personnalités.

Voir la vidéo
France 3

Actrices, chanteurs, humoristes, animateurs ou écrivains... Un appel au secours est lancé par 88 personnalités dans le JDD, dimanche 23 septembre, pour sauver "celles qui sont encore vivantes". Ce sont nos mères, nos filles, nos amies, nos voisines. Elles meurent dans l'indifférence, dénonce Muriel Robin, à l'origine de ce cri de colère. En 2016, 123 femmes ont été tuées, soit une femme tous les trois jours sous les coups de son conjoint ou de son ancien conjoint. Ces drames se produisent souvent au domicile du couple. 20% des meurtres ont lieu le dimanche, avec les enfants comme témoins.

Manifestation le 6 octobre à Paris

Pour sauver celles qui peuvent encore l'être, le manifeste apporte des propositions : une formation obligatoire pour les gendarmes et policiers, un plan d'urgence pour héberger les victimes, l'éloignement des agresseurs du domicile conjugal avec une obligation de soins. Pour la romancière Katherine Pancol, qui a signé la tribune, il faut mieux protéger celles qui osent déposer plainte. Les personnalités signataires appellent à manifester samedi 6 octobre devant le palais de justice de Paris.

Le JT
Les autres sujets du JT
Photo d\'illustration.
Photo d'illustration. (A. GELEBART / 20 MINUTES / SIPA)