"Touche pas à ma pote" : à Antibes, le théâtre pour sensibiliser les collégiens aux violences faites aux femmes

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Touche pas à ma pote
Article rédigé par
France Télévisions

La ville d'Antibes invite des comédiens dans les collèges pour déconstruire les clichés sexistes et sensibiliser les élèves aux violences faites aux femmes. #IlsOntLaSolution

"La table va pas se mettre toute seule, ton frère est fatigué c'est pas à lui de faire ça. Bouge-toi un peu." C'est un père vautré sur son fauteuil qui s'adresse ainsi à sa fille. Une scène de machisme ordinaire jouée par des comédiens de la compagnie Entr'act. Devant des élèves du collège de la Fontonne à Antibes, ils s'emparent des clichés pour mieux les déconstruire. Il s'agit aussi de sensibiliser les collégiens aux comportements sexistes à l'occasion de la journée internationale contre les violences faites aux femmes.

L'opération baptisée Touche pas à ma pote existe depuis quatre ans. Les élèves sont invités à monter sur scène et rentrer dans le jeu. Des mises en situation éclairantes et utiles aux yeux de ce professeur de mathématiques : "Souvent, il y a cette idée que le garçon travaille mieux en math par rapport à la fille, témoigne Alexandre Berthet. On essaye de dépasser ça et de faire évoluer les choses."

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.