Perpignan : le meurtre d'une mère de famille relance le sujet des féminicides

Une mère de famille est morte chez elle dans la nuit du vendredi 5 au samedi 6 juillet à Perpignan (Pyrénées-Orientales). Elle a été tuée de plusieurs coups de couteau par son compagnon en présence de trois de ses enfants.

France 3

C'est dans une résidence d'apparence paisible que le drame s'est produit. Dans la nuit du vendredi 5 au samedi 6 juillet, une mère de famille a été tuée de plusieurs coups de couteau par son compagnon à Perpignan (Pyrénées-Orientales). Trois de ses quatre enfants étaient présents. D'après les premiers témoignages, les disputes étaient fréquentes au sein du couple. L'homme a été placé en garde à vue.

74 féminicides depuis janvier 2019

Ce meurtre est le 74e féminicide enregistré depuis le début de l'année 2019. En 2018, 108 femmes sont mortes sous les coups de leur compagnon ou ex-compagnon. Près d'Angers (Maine-et-Loire), un hommage a été rendu samedi matin à Coralie, morte sous les coups de son compagnon la semaine dernière. Ce dernier a été écroué et a reconnu l'avoir frappé avec une latte de sommier. Un rassemblement est organisé samedi 6 juillet à Paris à l'appel de plusieurs associations pour maintenir la pression sur les pouvoirs publics.

Le JT
Les autres sujets du JT
Partout en France, samedi 23 novembre, de nombreuses marches ont lieu contre les violences conjugales. Une mobilisation qui intervient à deux jours de la journée internationale pour l\'élimination des violences faites aux femmes. Les associations attendent des mesures fortes du gouvernement.
Partout en France, samedi 23 novembre, de nombreuses marches ont lieu contre les violences conjugales. Une mobilisation qui intervient à deux jours de la journée internationale pour l'élimination des violences faites aux femmes. Les associations attendent des mesures fortes du gouvernement. (REMY GABALDA / AFP)