Cet article date de plus de deux ans.

Limousin : le conjoint de la femme retrouvée morte à Ussel reconnaît avoir porté des coups mais nie l'avoir tuée

La garde à vue de l'homme, âgé de 34 ans, a été prolongée. Il reconnaît avoir porté des coups à sa compagne retrouvée morte vendredi à son domicile à Ussel (Corrèze). 

Article rédigé par
avec France Bleu Limousin - franceinfo
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Le tribunal de Tulle, le 19 février 2013 (illustration). (QUENTIN REIX    / MAXPPP)

Selon les premiers éléments dévoilés lundi 6 janvier lors d'une conférence de presse d'Agnès Auboin, procureure de Tulle, le conjoint de la femme retrouvée morte à Ussel, en Corrèze, reconnaît s'être disputé avec la victime et avoir porté des coups mais nie l'avoir tuée, rapporte France Bleu Limousin. Sa garde à vue a été prolongée.

Le corps de sa compagne, une vendeuse de 28 ans, a été découvert vendredi 3 janvier, dans la maison dans laquelle ils vivaient avec leur enfant de deux ans et demi. Mais d'après le parquet, les faits ont eu lieu lundi 30 décembre à leur domicile, alors que l'enfant était présent.

Le parquet de Tulle exclut la thèse du suicide

L'homme âgé de 34 ans, maçon de profession, a constaté le décès de sa compagne le lendemain, le mardi 31 décembre. Il a ensuite confié l'enfant à ses beaux-parents mais n'a rien dit au sujet de la mort de la jeune femme. L'homme a été interpellé dimanche 5 janvier chez des amis par les policiers, prévenus par la famille de la victime inquiète de ne pas avoir de nouvelles.

Le parquet de Tulle a exclu la thèse du suicide puisque des traces de coups ont été découvertes sur le corps de la victime. Mais, pour l'heure, il est impossible de déterminer les causes de la mort de la victime. Le corps sera autopsié ce mardi à Limoges.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Violences faites aux femmes

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.