Cet article date de plus d'un an.

Indre : un homme condamné à 18 mois de prison ferme pour violences intrafamiliales

L'homme a frappé sa femme et ses deux enfants vendredi, lors d'une altercation au domicile de celle-ci, rapporte France Bleu Berry.

Article rédigé par France Info - avec France Bleu Berry
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min
Châteauroux (Indre). (GOOGLE MAPS)

Un homme a été condamné mardi 19 avril par le tribunal de Châteauroux (Indre) à 18 mois de prison ferme pour violences intrafamiliales, une peine supérieure aux réquisitions du procureur qui demandait 12 mois de prison, rapporte France Bleu Berry. Vendredi, il s'en est pris à sa femme et à ses deux enfants en les frappant. Il a également l'interdiction d'entrer en contact avec sa compagne et de se rendre à son domicile. Sa compagne va bénéficier d'un bracelet anti-rapprochement pendant six mois. 

L'homme sortait tout juste de cure de désintoxication vendredi et n'avait pas vu ses enfants depuis neuf mois. Il a donc souhaité passer Pâques en famille et s'est rendu au domicile de sa compagne pour les retrouver. À son arrivée, la situation a dénégéré. Son fils de 17 ans l'a insulté. Il a alors été jeté au sol par son père qui lui a donné des coups de poing. Sa fille de 12 ans a voulu s'interposer et son père l'a giflée. À l'audience, le quadragénaire a reconnu les faits tout en les minimisant. "J'ai mis mon fils au sol pour le calmer. Il bombait le torse, ça m'a vexé", a-t-il lancé devant les juges. En septembre dernier, il avait déjà été condamné pour des faits de violences conjugales. Il avait depuis interdiction d'entrer en contact avec sa compagne.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Violences faites aux femmes

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.