Bas-Rhin : une marche blanche organisée pour la 131e victime de féminicide en 2019

131 femmes victimes de violences conjugales ont été tuées en 2019. Dimanche 17 novembre, dans le Bas-Rhin, une marche avait lieu en hommage à Sylvia Auchter. Cette femme de 40 ans a été poignardée sous les yeux de sa fille.

France 2

Elle a choisi le rose, couleur préférée de sa mère pour lui rendre hommage, une semaine jour pour jour après que Sylvia Auchter, 40 ans, a été mortellement poignardée par son conjoint. Sa fille, Stella Guitton, a organisé une marche blanche dimanche 17 novembre à Oberhoffen-sur-Moder (Bas-Rhin), entourée de 300 personnes bouleversées par ce féminicide. "Il faut plus les aider quand elles lancent un appel au secours", explique une participante à la marche.

"Il faut réagir"

Dans le cortège, beaucoup de personnes sont touchées de près ou de loin par des situations similaires de violences conjugales. "Je suis passée par là malheureusement. Il faut réagir. Il faut que les pouvoirs publics se manifestent dès que la personne vient les voir", précise une autre participante. La marche blanche s'est terminée devant le domicile de la victime, à l'endroit même où Stella Guitton a vu sa mère pour la dernière fois. Submergée par l'émotion, elle n'a pas réussi à prendre la parole.

Le JT
Les autres sujets du JT
131 femmes victimes de violences conjugales ont été tuées en 2019. Dimanche 17 novembre, dans le Bas-Rhin, une marche avait lieu en hommage à Sylvia Auchter. Cette femme de 40 ans a été poignardée sous les yeux de sa fille.
131 femmes victimes de violences conjugales ont été tuées en 2019. Dimanche 17 novembre, dans le Bas-Rhin, une marche avait lieu en hommage à Sylvia Auchter. Cette femme de 40 ans a été poignardée sous les yeux de sa fille. (France 3)