VIDEO. Premier bilan mitigé pour le compteur électrique intelligent Linky

Trois millions de ces nouveaux boîtiers doivent être installés d'ici à 2016. Ils sont déjà testés à Lyon et à Tours.

F. MARECHAL / FRANCE 2

Voici Linky, le compteur électrique intelligent. Ce boîtier, déjà testé à Lyon (Rhône) et Tours (Indre-et-Loire), est l'un des projets qui va bénéficier du plan d'investissement présenté par le Premier ministre, Jean-Marc Ayrault, mardi 9 juillet.

Relié au fournisseur d'électricité, ce compteur enregistre la consommation quotidienne et la transmet en temps réel. Ces relevés à distance sont censés permettre aux usagers de réaliser des économies, car ils peuvent davantage maîtriser leur consommation, grâce à l'affichage électronique.

Le gouvernement prévoit l'installation de 3 millions de compteurs d'ici 2016, avant le remplacement de l'intégralité des 35 millions de compteurs actuels d'ici 2020. Cette généralisation est onéreuse : environ 5 milliards d'euros. Pour la financer, certains services proposés par EDF pourraient donc être payants. Sans compter certains problèmes rencontrés lors des tests, lors du transfert des données.

A terme, le compteur Linky remplacera les anciens compteurs électriques dans les foyers français.
A terme, le compteur Linky remplacera les anciens compteurs électriques dans les foyers français. (ALAIN JOCARD / AFP)