VIDEO. Pascal Brice : "Vous savez moi ce qui me désole…"

Cette semaine dans L'instant T, Audrey Goutard reçoit Pascal Brice, le patron de l'Office Français de Protection des Réfugiés et Apatrides (OFPRA ).

Voir la vidéo
franceinfo

"Vous savez moi ce qui me désole… lorsque le débat est occupé par ceux qui disent qu’il faut empêcher les migrants de venir et ceux qui veulent qu’on accueille tout le monde et n’importe comment, et bien ce n’est pas respectueux du droit d’asile !" me dit Pascal Brice, le patron de l’OFPRA, l’Office Français pour les Refugiés et Apatrides. 

Quand je lui ai demandé quel était son instant T, il m’a immédiatement parlé d’ Hadeel, jeune érythréenne de 14 ans qu’il vous avez sorti du camp de Calais. Je lui montre un JT de 1979, quand la France organisait l’accueil des indochinois qui fuyaient leur régime, les fameux boat people. 128 531 Vietnamiens, Cambodgiens et Laotiens sont entrés légalement en France. Je lui demande pourquoi aujourd’hui en France, on peine à accueillir les réfugiés syriens ?

Pascal Brice 
Pascal Brice  (FRANCEINFO)