Cet article date de plus de six ans.

Vidéo Le vol et le manque d'hygiène dans les centres d'hébergement dénoncés par un sans-abri

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

Toute l'année en France, des sans-abri meurent. Pour leur venir en aide, de nombreuses solutions sont mises en place, pas toujours efficaces.

Une équipe de France 3 est allée à la rencontre de sans-abri à Paris. Elle s'est rendue sur une place où se retrouvent les sans domicile fixe, comme Thierry Morel. Dans la rue depuis 3 ans, il est ancien sergent de la Légion étrangère. C'est la guerre qui l'a abîmé. Il fait partie des SDF qui refusent de dormir dans les centres d'accueil. "Faut coucher tout habiller parce que le lendemain vous n'avez plus de pantalon", explique-t-il. "Vous couchez dans les centres où il y a 60 personnes qui ne se lavent pas. Même ceux qui ont envie d'uriner, ça va vous uriner sur le coin de la gueule", déplore-t-il. Le vol, la violence, le manque d'hygiène, tant de raisons qui le poussent à dormir sur le trottoir.

"Un rejet de la France"

Il fait partie des quelque 30 000 sans-abri qui peuplent les rues de Paris. Lui se présente comme "un rejet de la France". D'ici quelques jours, il rencontrera une association pour un poste d'agent de sécurité. S'il le décroche, il gagnera une centaine d'euros, insuffisants pour quitter la rue.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Société

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.