Cet article date de plus de six ans.

Vidéo Le nombre de boîtes de nuit en forte baisse en France

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

Le nombre de discothèques a été divisé par deux en trente ans en France. Une équipe de France 3 revient sur ce chiffre.

Les boîtes de nuit peinent à séduire les jeunes. En trente ans, elles ont diminué de moitié en France. Entre 2008 et 2010, 800 discothèques ont fermé. Et le chiffre d'affaires du secteur a perdu 30%. Selon Xavier Morel, ex-responsable syndical, "les contrôles à la sortie des discothèques, la restriction contre le tabac et les charges de plus en plus lourdes pour les entreprises" seraient en grande partie responsables de ces fermetures.

Des soirées au calme

L'autre raison, c'est aussi que la mode a changé. Les jeunes désertent le dancefloor, souvent jugé ringard : "la musique est nulle, on ne peut pas parler", explique une jeune femme au micro de France 3. "On préfère faire une soirée télé avec une bonne bouteille de vin plutôt que d'aller se faire tripoter en boîte par n'importe qui", ajoute une de ses amies.

Les établissements qui s'en sortent sont ceux qui mélangent les genres et varient les plaisirs en proposant par exemple des soirées à thèmes, pour stimuler une clientèle en mal de sensations.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Société

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.