Vidéo Ancien militaire, il raconte sa passion pour la natation synchronisée

Publié
Durée de la vidéo : 6 min.
Ancien militaire, il s'épanouit aujourd'hui dans la natation synchronisée : Jean-Philippe raconte son parcours pour devenir lui-même.
BRUT
Article rédigé par
France Télévisions

Ancien militaire, il s'épanouit aujourd'hui dans la natation synchronisée : Jean-Philippe raconte son parcours pour devenir lui-même.

Jean-Philippe était militaire à la Marine Nationale puis dans l'Armée de terre. Aujourd'hui, il fait de la natation synchronisée et a choisi de faire de cette passion une activité à temps plein. "Là, maintenant, la synchro, pour moi, c'est… j'allais dire c'est ma vie quoi. C'est la première fois de ma vie que je fais quelque chose qui me plaît", raconte-t-il. En 2010, Jean-Philippe quitte l'armée. "Ce qui me gênait vraiment dans l'armée de manière très personnelle et donc que je ne critique absolument pas dans l'institution elle-même, c'était ce virilisme", confie-t-il.

Puis, il devient professeur des écoles. Mais après huit ans d'enseignement, il fait un burn-out : "Je suis dans un rôle en fait depuis toujours, depuis 36 ans. Je joue le rôle du père, je joue le rôle de l'amant, je joue le rôle du fils, je joue le rôle du militaire, je joue le rôle de l'enseignant."

Bientôt les JO ?

Finalement, l'ex-militaire se prend de passion pour la natation synchronisée et décide de s'y consacrer. Aujourd'hui, Jean-Philippe assume de dire qu'il est "nageuse" de natation synchronisée. Il vise désormais de participer aux JO mais pour cela, il faut que la natation synchronisée soit officiellement considérée comme un sport unisexe. Si certaines compétitions sont ouvertes aux hommes, les Jeux Olympiques leur sont en effet inaccessibles depuis 1986.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Société

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.