Cet article date de plus de huit ans.

Une prime de silence versée aux agents secrets français

Au titre du "strict respect du secret professionnel", les 5.000 militaires de la DGSE (services secrets français) vont toucher à partir du 1er janvier prochain une prime mensuelle de 105 à 130 euros.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : < 1 min.
Franceinfo (Franceinfo)

L'information a été publiée ce jeudi matin au Journal officiel : une indemnité de contrainte spécifique sera versée à partir du 1er janvier prochain aux militaires de la Direction générale de la sécurité extérieure.
Cette indemnité — 105 euros par mois pour les sous-officiers et les militaires de rang, 130 euros pour les officiers — vise à tenir compte de "sujétions particulières, notamment en ce qui concerne le strict respect du secret professionnel", inqiue le décret.

La DGSE, le plus important service de renseignement français, compte 5.000 hommes et femmes (70 % de civils, 30 % de militaires). 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Société

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.