Une jeune internaute publie le SMS dragueur d'un technicien pour "avertir sur ce genre de pratique"

"Deux techniciens viennent m'installer la fibre. En fin de matinée, je vois que j'ai reçu un message d'un des deux techniciens qui m'explique qu'il m'a trouvée charmante", raconte Buffy Mars à franceinfo.

Buffy Mars, une jeune internaute, a publié, lundi 16 janvier 2017 sur Twitter, le message dragueur d\'un technicien qui était venu installer la fibre chez elle.
Buffy Mars, une jeune internaute, a publié, lundi 16 janvier 2017 sur Twitter, le message dragueur d'un technicien qui était venu installer la fibre chez elle. (MARTIN-DM / E+ / GETTY IMAGES)
avatar
Camille AdaoustFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

Les témoignages se multiplient. Sous le hashtag #harcelementdomicile, des femmes dénoncent le harcèlement dont elles ont été victimes après avoir communiqué leur numéro ou leur adresse à une entreprise. Tout a commencé lundi 16 janvier, avec le tweet d'une jeune femme, Buffy Mars, qui a diffusé le message qu'un technicien lui a envoyé. Elle raconte son expérience à franceinfo.

Franceinfo : Que s'est-il passé ? 

Buffy Mars : Lundi 16 janvier au matin, deux techniciens de chez Orange viennent chez moi m'installer la fibre. Ça se passe très bien, ils font leur travail correctement, j'en ressors ravie. En fin de matinée, je vois que j'ai reçu un message d'un des deux techniciens qui m'explique qu'il m'a trouvée charmante. Bref, il "dragouille" quoi. Je suis choquée. Ça me met mal à l'aise, on parle d'un mec qui a mes nom, prénom, adresse et numéro de téléphone. Je n'ai pas spécialement envie qu'il se mette à insister. J'ai préféré avertir Orange, histoire que son service soit mis au courant et qu'il y ait un rappel à l'ordre.

Pourquoi avoir choisi de publier sur Twitter le message envoyé par le technicien ?

Parce que je connais pas mal de copines à qui c'est arrivé et qui n'ont pas voulu le dire au supérieur hiérarchique. Le mec connaît des tas d'informations sur vous et il peut vite vous retrouver et revenir. Et s'il décidait de se venger ? C'est même ce que des gens m'ont dit sur Twitter : "T'aurais pas dû, il va venir te violer ou te tabasser", etc. En gros, on se tait car on flippe que ça nous retombe dessus, parce qu'on a dit "non". Seulement, c'est complètement illégal d'utiliser mon numéro pour me draguer dans un cadre professionnel et j'ai envie de montrer qu'on a le droit de contacter l'entreprise pour l'avertir de ce genre de pratique.

De nombreux internautes ont dénoncé votre réaction. Que leur répondez-vous ?

Ils l'ont dénoncée en y ajoutant des insultes misogynes pour certains. Pour d'autres, ce n'est rien, parce qu'il a "juste" tenté une approche d'une manière illégale. On dit encore que je serais ravie de la situation, que je voudrais le faire virer. Tout ceci me conforte dans mon choix, en fait. Je ne sais pas s'il va être licencié, écoper d'une mise à pied ou recevoir un rappel à l'ordre, mais je sais qu'Orange a pris ça très au sérieux car c'est complètement illégal.

Votre histoire a déclenché la publication d'une série de témoignages similaires. Qu'en pensez-vous ?

Je pense que c'est nécessaire que les gens voient ce que les femmes reçoivent parfois, en acceptant d'avoir des techniciens qui viennent chez elles quand ces derniers comprennent qu'elles vivent seules ou sont célibataires. Si cela permet aux gens d'ouvrir les yeux sur les pratiques de certains, j'en suis ravie ! Tant pis pour les insultes misogynes, j'y survivrai, après tout, je suis une fille, j'en entends depuis que j'ai 8 ans, donc ça ne va pas m'arrêter.