Une étude américaine souligne que l'on se bonifie avec le temps

Une étude américaine qui a suivi 2 000 adolescents sur 50 ans souligne que plus on vieillit, plus on se bonifie. L'âge de la maturité apporterait stabilité, organisation et bienveillance.

Et si notre personnalité se bonifiait avec le temps ? C'est en tout cas ce qui ressort d'une enquête menée par des chercheurs américains et révélée par le journal Le Figaro. Pour arriver à ce résultat, ces chercheurs ont interrogé près de 2 000 Américains à l'adolescence, puis ils les ont retrouvés 50 ans plus tard.

Des différences entre femmes et hommes

Les chercheurs ont comparé des traits de caractère comme la maturité, la gestion des émotions, la gentillesse, la curiosité ou encore la moralité. 50 ans après, la majorité des jeunes évolue dans le bon sens. Ils deviennent plus organisés, plus stables et plus agréables. Des différentes existent en fonction du sexe. Les hommes ont plus confiance en eux, quand les femmes deviennent encore plus sociables.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une étude américaine qui a suivi 2 000 adolescents sur 50 ans souligne que plus on vieillit, plus on se bonifie. L\'âge de la maturité apporterait stabilité, organisation et bienveillance.
Une étude américaine qui a suivi 2 000 adolescents sur 50 ans souligne que plus on vieillit, plus on se bonifie. L'âge de la maturité apporterait stabilité, organisation et bienveillance. (FRANCE 2)