Un enfant est convoqué à la gendarmerie après un incident à la récré

Un enfant de 9 ans a été interrogé dans une gendarmerie parce qu'il avait tiré les cheveux de sa petite copine dans la cour de récréation. Ça s’est passé il y a 8 jours, dans la petite commune de Rieumes, en Haute-Garonne.

(Un différend dans une cour d'école primaire de Haute-Garonne s'est réglé à la gendarmerie. Photo d'illustration © Maxppp)

Jordan, 9 ans, est un petit garçon très amoureux mais sa copine ne veut plus de lui. Dans la cour de récréation, elle le lui dit. Vexé, Jordan lui tire les cheveux. Chez elle, la fillette se plaint. La mère porte plainte à la gendarmerie et l’enfant se retrouve à devoir s’expliquer devant un gendarme.

C’est ce qui met en colère aujourd’hui ses parents, une procédure  pour une histoire de récréation. Aujourd’hui Jordan est traumatisé, explique sa mère. "Il est choqué. Il a été interviewé tout seul à la gendarmerie pendant plus de 30 minutes ", explique-t-elle. "Quand j’ai été le récupérer, il pleurait. Quand je suis sortie de la gendarmerie il a refusé de retourner à l’école. Je l’ai mis chez mes beaux-parents pour essayer qu’il décompresse un peu ", poursuit-elle.

L’affaire a finalement été classée sans suite mais la procédure légale surprend car, explique la mère de Jordan, "il y a des affaires bien plus importantes ". Elle a décidé d’emmener Jordan chez un psychologue "parce qu’il ne veut plus retourner dans cette école ", explique-t-elle.