Trois tronçons de routes départementales limités à 80 km/h

Le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve doit annoncer ce lundi 11 mai que trois routes départementales seront désormais limitées à 80 km/h. Une expérimentation qui ne fait pas que des heureux

Voir la vidéo
France 2

Dès cet été sur la nationale 7 entre Tain-l'Hermitage et Valence, la vitesse sera limitée à 80 km/h. Sur cette portion, il y a beaucoup de lignes droites, de circulation et d'accidents, comme l'explique Laura Zéphirin, de France 2. À partir du mois de juin, la vitesse devrait passer de 90 km/h à 80 km/h sur deux autres tronçons accidentogènes : sur 23 km de la Route Centre-Europe Atlantique dans l'Allier, surnommée la "route de la mort", et sur 13 km de la nationale 57 en Haute-Saône.

Les associations de sécurité routière mécontentes

le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve va préciser ce lundi les modalités de cette expérimentation qui doit durer deux ans. Mais déjà, des associations de lutte contre la violence routière la jugent insuffisante. "Cette observation est complètement ridicule, dans la mesure où il y a peu de routes concernées et où les tronçons sont limités", regrette Chantal Perrichon, présidente de la lutte contre la violence routière.La vitesse à 80 km/h sur tout le réseau secondaire permettrait de sauver 400 vies par an.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un rapport de l\'Autorité de la concurrence indiquait que le chiffre d\'affaires des grandes sociétés d\'autoroutes avait augmenté de 1,7 milliard d\'euros entre 2006 et 2013, soit une hausse de plus de 20 %.
Un rapport de l'Autorité de la concurrence indiquait que le chiffre d'affaires des grandes sociétés d'autoroutes avait augmenté de 1,7 milliard d'euros entre 2006 et 2013, soit une hausse de plus de 20 %. (MAXPPP)