Trappes sous le choc après la mort du jeune Moussa, tué par balles

Vendredi un adolescent de 14 ans est mort dans une fusillade à Trappes. France 3 revient sur ce drame.

France 3

Moussa est mort vendredi 1er mai à Trappes (Yvelines), tué dans une fusillade. Ce samedi, la ville est en deuil. "Il a perdu sa vie pour rien, c'est vraiment choquant", se désole un homme au micro de France 3.  Vendredi à 15h30, une Clio noire s'arrête devant le square Albert Camus, dans la cité du même nom. Les occupants de la voiture ouvrent le feu sur un petit groupe de jeunes dont fait partie Moussa. Touché, le garçon s'effondre. L'un de ses amis, 17 ans, est blessé à la jambe.

Au mauvais endroit, au mauvais moment

"La voiture a été retrouvée en secteur gendarmerie à Beynes, calcinée, brûlée, abandonnée par les fuyards", détaille François Legallou, du syndicat Alliance. Les deux jeunes gens pris pour cible étaient inconnus des services de police et n'étaient peut-être même pas visés par les tueurs.
Depuis l'été à Trappes, les règlements de comptes entre bandes rivales se multiplient et les tensions sont vives.  Ce samedi, la population de Trappes se rassemblera pour rendre hommage à Moussa.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vue aérienne du square Albert-Camus, en 2015, à Trappes (Yvelines).
Vue aérienne du square Albert-Camus, en 2015, à Trappes (Yvelines). (GOOGLE STREET VIEW / FRANCETV INFO)