Toussaint : comment entretenir la tombe d'un proche quand on est loin ?

À l'avant-veille de ce weekend de la Toussaint, un constat pour de nombreuses familles : il n'est pas toujours facile de fleurir et d'entretenir les tombes de proches. Des entreprises proposent leurs services.

France 3

La Toussaint approche à grands pas et lorsqu'il y a plusieurs centaines de kilomètres à faire, lorsqu'il devient difficile de se déplacer soi-même, entretenir une tombe devient problématique. Yann Lepage, directeur général de la société "En Sa Mémoire", se définit comme un artisan 2.0, car c'est par l'intermédiaire d'internet qu'il propose ses services. Avec ses cinq salariés, il intervient partout en France pour nettoyer et fleurir les tombes. "Les tarifs sont les mêmes, quel que soit le type de sépulture et quel que soit la commune française", explique-t-il au micro de France 3.

Jusqu'à 24 fois par an

De 27 à 124 euros par mois, le prix dépend uniquement de la fréquence des passages, jusqu'à 24 fois par an. Il inclut un choix de composition fleurale selon la saison, été ou hiver. Quant aux produits utilisés, ils sont 100% bio dégradables. Les familles et les proches reçoivent un bilan photo envoyé par mail. En cette Toussaint 2015, la société en est à son 10 000ème nettoyage et fleurissement de tombe.

Le cimetière de Medreac (Ile-et-Vilaine), le 1er novembre 2013, jour de la Toussaint.
Le cimetière de Medreac (Ile-et-Vilaine), le 1er novembre 2013, jour de la Toussaint. (DAMIEN MEYER / AFP)