Tempête : 100.000 foyers sans courant en Bretagne

Les tempêtes se suivent et se ressemblent en Bretagne - six départements sont en alerte orange ce vendredi ; les aéroports de Brest, Lorient et Quimper sont fermés.100.000 foyers sont désormais privés de courant en Bretagne, essentiellement en Finistère et Côtes d'Armor. Les trains ne circulent plus entre Rennes et Brest. Un octogénaire, passager d'un paquebot de croisière est mort, victime d'une chute. Une seconde personnes tombée dans l'eau a pu être sauvée.

(Maxppp)

Voici donc Ulla. Cette tempête hivernale est arrivée en soirée sur la pointe bretonne. Pluie et vent sont, une fois de plus, au programme. Le Finistère, les Côtes d'Armor, le Morbihan et la Manche sont en vigilance orange aux vents ; et une vigilance vague-submersion est déclenchée pour les côtes du Finistère, de la Loire-Atlantique et de la Manche...
De gros coups de vent sont signalés - 130, voire 150 km/h sur les côtes de la Cornouaille au Trégor, 100 km/h à l'intérieur des terres... Ces vents génèrent de très fortes vagues sur le littoral.

Mer démontée

A bord du Marco Polo, un paquebot de 176 mètres de long qui croisait au large de la Bretagne, un octogénaire a fait une mauviase chute, et s'est tué. Une octogénaire, qui se trouvait sur le même paquebot, est elle blessée. Elle a été évacuée par hélicoptère. Sur zone, le vent soufflait en rafale à plus de 70 noeuds, 120 km/h.

A signaler également, ce navire qui a perdu une cinquantaine de conteneurs au large de la Bretagne .

On signalait, en début de soirée, 40 cm d'eau sur les quais de Quimperlé, et des légers débordements à Morlaix et Landerneau. Le pont de l'Iroise, à Brest, est coupé. Le périphérique de Nantes est partiellement fermé.

Sans courant

Au moins 100.000 foyers sont déjà privés d'électricité en Bretagne - 55.000 dans le Finistère, 40.000 dans les Côtes d'Armor, 4.000 dans le Morbihan et 1.000 en Ile-et-Vilaine. Ils étaient 25.000 au total à 18h...

Circulation compliquée

La circulation des trains est perturbée : des arbres sont tombés sur les voies. Par sécurité, la SNCF a finalement décidé d'interrompre la circulation de ses trains en soirée, entre Rennes et Brest. "Nous préférons que les trains soient arrêtés en gare plutôt que d'être bloqués sur la voie entre deux gares", explique-t-on.

Circulation également difficile en voiture : des arbres sont tombés sur la RN12, au niveau de Plounéventer, dans le sens Brest-Morlaix, ce qui a occasionné un beau bouchon : des centaines d'automobilistes se sont retrouvés coincés plus de deux heures, avant d'être invités à faire demi-tour....

Et les habitants ont beau être habitué aux intempéries, ils commencent à trouver le temps long. A titre d'exemple, il est tombé à Brest, depuis le 15 décembre, 636 mm de pluie, un record... qui correspond grosso modo à ce qui est tombé pendant l'année 2013 (697 mm) !