Les 4 vérités - Laurence Tiennot-Herment, présidente de l’AFM-Téléthon, encourage les dons pour la recherche

La 31e édition du Téléthon est lancée ce vendredi 8 décembre sur les antennes de France Télévisions. Sa présidente, Laurence Tiennot-Herment, explique l’importance de ce rendez-vous annuel qui a considérablement aidé la recherche.

Laurence Tiennot-Herment, présidente de l’AFM-Téléthon, est l’invitée des 4 Vérités. Plus de 30 ans après le lancement du Téléthon, elle fait le point sur la recherche et les avancées dans le domaine. Elle explique d’ailleurs qu’il y a 30 ans, "on était dans un vrai désert médical et scientifique". "À l’époque, il n’y avait pas de recherche, et pas de tests de médicaments", révèle-t-elle. Avant d’ajouter : "On connaissait une demi-douzaine de gènes, maintenant on en connaît 3 600".

Passerelles entre maladies

Pour beaucoup de malades, le Téléthon est symbole d’espoir. Ils vivent plus longtemps. "Trois millions de personnes sont concernées", ajoute Laurence Tiennot-Herment. "C’est un enjeu de santé publique même si les maladies sont diverses. Il y a de vraies passerelles entre les maladies rares et les maladies dites courantes." Aujourd’hui, 95 % des maladies ne disposent pas de traitements curatifs.

Le JT
Les autres sujets du JT
Laurence Tiennot-Herment en novembre 2013.
Laurence Tiennot-Herment en novembre 2013. (MAXPPP)