Tâches ménagères : les clichés persistent ?

Les inégalités hommes-femmes persistent. C'est du moins ce qu'il ressort d'une nouvelle étude sur la répartition des tâches domestiques chez les 15-24 ans.

FRANCE 2

Selon une récente étude sur les pratiques ménagères chez les 15-24 ans, les inégalités entre hommes et femmes persistent. On croyait ce temps révolu où dans les années 50, on vantait le talent des ménagères. Ces dernières années les femmes consacrent moins de temps à ces tâches, mais toujours plus que les hommes.

"Pour eux c'est plus de temps en temps un grand ménage de printemps"

Selon une étude sur les 15-24 ans, un jeune homme y passe en moyenne une heure par jour contre 1h 44 pour les jeunes filles. Les raisons de cette inégalité ? Une question d'éducation selon Ariane Pailhé, sociologue chercheuse à l'institut national d'étude démographique. Passé 25 ans, ces inégalités se creusent. "Les femmes consacrent pratiquement deux fois plus de temps en moyenne que les hommes", rapporte la journaliste de France 2.

Le JT
Les autres sujets du JT