Solidarité : un hôtel parisien ouvre ses chambres aux sans-abri

Les sans-abri subissent douloureusement la crise sanitaire. Un hôtel parisien privé de touristes a décidé de leur ouvrir ses chambres.

France 2

Dans un quartier parisien, les hôtels sont fermés en raison de la crise sanitaire. Mais un seul affiche complet. Les 42 chambres de l'hôtel Avenir Montmartre sont occupées par des hommes sans-abri. Pour un Égyptien et son compagnon de chambre, ce confort est inhabituel. Le premier, à la rue depuis sept ans, a connu d'autres centres d'hébergement d'urgence, sans comparaison avec cet hôtel, selon lui. "Là-bas, il y avait une salle de télévision pour tout le monde, une douche pour quinze personnes, Mais ici, dans les chambres, il y a une douche pour deux personnes, une télévision. On mange bien ici", confie-t-il.

Des accompagnateurs sociaux travaillent avec les sans-abri

Faute de touristes, l'hôtel inoccupé s'est transformé en centre d'hébergement d'urgence. Pour 40 euros par personne et par nuit, l'association Emmaüs Solidarité bénéficie de chambres déjà prêtes. Même le quartier profite de ce partenariat gagnant-gagnant. Ainsi, la boulangerie voisine peut de nouveau livrer du pain à l'hôtel. À l'étage, certains lits ont été retirés pour laisser place à des bureaux. Dix accompagnateurs sociaux travaillent au plus près des personnes hébergées. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Un sans-abri, assis à un abri-bus, le 22 mars 2020 à Paris. Photo d\'illustration.
Un sans-abri, assis à un abri-bus, le 22 mars 2020 à Paris. Photo d'illustration. (LUDOVIC MARIN / AFP)