Cet article date de plus de neuf ans.

SNCF : vers une grève des contrôleurs à partir de dimanche

Le syndicat SUD-Rail réclame "plus de sûreté dans les trains" pour les contrôleurs de la SNCF. 

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Des conseillers de la SNCF informent les voyageurs lors d'une grève, le 7 octobre 2011 à la Gare de Lyon (Paris). (JACQUES DEMARTHON / AFP)

"Plus de sûreté dans les trains" pour les contrôleurs de la SNCF. Voilà ce que réclame le syndicat SUD-Rail, qui a annoncé mardi 15 novembre avoir déposé un préavis de grève de trois jours à partir de dimanche. 

Pourquoi ça coince ? Le constat de Stéphane Boulade, délégué du syndicat, est alarmant. "Depuis le début de l'année, il y a eu 350 agressions d'agents SNCF et depuis le mois de juin, nous réclamons à la direction l'amélioration de la sûreté dans les trains avec un renforcement des contrôleurs, sans résultats", a-t-il déclaré à l'AFP. Les contrôleurs de la SNCF ont exercé plusieurs fois cette année leur droit de retrait à la suite d'agressions provoquant des perturbations.

Quelles sont les modalités de la grève ? Le préavis déposé commencera dimanche 20 novembre à 10 heures et courra jusqu'au mardi 22, 8 heures. Le mouvement sera reconductible trois semaines de suite le week-end et le lundi, dans un premier temps, a indiqué Stéphane Boulade.

Que revendique le syndicat ? SUD-Rail, troisième force syndicale à la SNCF, "demande des mesures immédiates - c'est-à-dire des embauches - parce qu'il y a des agressions physiques tous les jours dans les trains".

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.