Cet article date de plus de cinq ans.

Seuls 10% des viols font l'objet d'une plainte

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Seuls 10% des viols font l'objet d'une plainte
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

Une équipe de France 3 revient sur l'étude de l'observatoire national de la délinquance concernant les cas de viols à Paris en 2013-2014.

Une étude de l'observatoire national de la délinquance sur les viols commis à Paris entre 2013 et 2014 vient d'être publiée ce vendredi 22 janvier. Elle se base sur 688 cas de viols commis principalement sur des majeurs et pour lesquels les services de police ont réussi à identifier 322 agresseurs. Ces auteurs de viols sont quasi exclusivement des hommes de 34 ans en moyenne, de nationalité étrangère dans 52% des cas, et souvent sans emploi.

Le profil des victimes 

Les victimes, de leur côté, sont des femmes à 93%, âgées d'une trentaine d'années le plus souvent. Une fois sur deux, les violeurs abusent de leurs faiblesses lorsqu'elles ont par exemple consommé de l'alcool. Les viols ont eu lieu la nuit pour 73% d'entre eux et le week-end pour 40%. Des faits commis la plupart du temps dans les quartiers festifs de la capitale : 1er, 10e et 11e arrondissements en tête, mais aussi autour des gares, alors que les 15e et 7e arrondissements semblent plus préservés. Dans la moitié des cas, les victimes connaissaient leur agresseur, et les trois quarts de ces viols ont eu lieu dans l'espace privé. Des données qui ne reflètent qu'une petite partie de la réalité criminelle puisque seuls 10% des viols commis en France chaque année font l'objet d'une plainte.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.