Vidéo Rodéos urbains : la guerre du bitume

Publié
Envoyé  spécial. Rodéos urbains : la guerre du bitume
Article rédigé par
France Télévisions

A Marseille, "Envoyé spécial" a suivi les acrobaties à moto de deux passionnés de "cross bitume"... et est allé à la rencontre de riverains excédés.

C’est devenu une priorité pour les forces de l’ordre : mettre fin aux rodéos urbains qui empoisonnent la vie des riverains et se terminent parfois en drame. Depuis la loi du 3 août 2018, la pratique n’est plus considérée comme une infraction mais comme un délit, et les contrevenants sont passibles d'un an de prison et 15 000 euros d'amende, sanction qui peut s’alourdir en cas de circonstances aggravantes. Mais comment faire pour que la loi soit respectée ?

A Marseille, nous avons suivi les acrobaties à moto d’Ayoub et Lillio, deux passionnés de "cross bitume" qui ont accepté de nous laisser filmer leurs rodéos illégaux sur la voie publique. 

Un plaisir "comme une drogue" ?

Lillio l'admet : il a parfois pris des risques sur la route qu'il n'aurait pas dû mais... "c'est le kiff" ! Ayoub avoue quant à lui qu'à chaque fois qu'il est "frustré" ou "qu'il y a un problème" dans sa vie, il enfourche sa moto et "oublie tout", même si tout son argent passe dans cette passion, "comme une drogue".

"Envoyé spécial" est aussi allé à la rencontre des riverains excédés. Pour eux, le bruit des véhicules, "comme des tronçonneuses", est une véritable violence. Sans compter l'inquiétude d'éventuels accidents que la pratique peut provoquer.

Un reportage de Romain Boutilly, Olivier Gardette et Mikael Bozo diffusé dans "Envoyé spécial" le 29 septembre 2022.

> Les replays des magazines d'info de France Télévisions sont disponibles sur le site de franceinfo et son application mobile (iOS & Android), rubrique "Magazines".

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.