Vaucluse : flashé à 130 km/h au lieu de 80, ce maire roulait depuis dix ans sans permis

L'élu du Thor, une petite ville de 8 000 habitants dans les Bouches-du-Rhône, devra s'expliquer devant le tribunal en mars 2019.

Des gendarmes lors d\'un contrôle routier à Crozon (Finistère), le 5 août 2016.
Des gendarmes lors d'un contrôle routier à Crozon (Finistère), le 5 août 2016. (AFP)

"A Thor, le maire Yves Bayon de Noyer a visiblement décidé de s'affranchir de quelques règles de conduite élementaires", révèle, mercredi 7 novembre, La Provence. Le quotidien raconte que les gendarmes de la compagnie de Carpentras ont intercepté le 2 novembre un conducteur qui venait d'être flashé à 130 km/h au lieu des 80 normalement autorisés. Au moment du contrôle, les gendarmes se sont rendus compte qu'il s'agissait en réalité du maire de Le Thor, petite ville de 8 000 habitants dans les Bouches-du-Rhône. Son véhicule, une Peugeot 3008, est alors immobilisé et placé en fourrière.

Mais les gendarmes s'aperçoivent également que l'édile conduisait sans permis après avoir perdu tous ses points et ce depuis 2009. Yves Bayon de Noyer devra s'expliquer devant le tribunal en mars 2019. Il a choisi pour cela une mesure de comparution sur reconnaissance préalable de culpabilité. Il n'est pas le seul à s'être déjà retrouvé dans cette situation. "En avril dernier déjà, le maire de Camaret, Philippe de Beauregard, avait été condamné par le TGI de Carpenras à 700 euros d'amende por avoir conduit sans permis et ce, pendant trois ans", rappelle La Provence.