Trottinettes électriques : des mesures à l'étude pour limiter les accidents

Face à la multiplication des accidents de trottinettes électriques en centre-ville, la maire de Paris Anne Hidalgo prévoit des mesures d'encadrement.

FRANCE 2

Un fléau pour la mairie de Paris et les piétons. Les trottinettes électriques sont souvent conduites au mépris des règles de sécurité. Les accidents se multiplient et les passants s'inquiètent. Pour Anne Hidalgo, la priorité est à la réduction de la vitesse. Aujourd’hui, ces engins peuvent atteindre 25 km/h, mais dès le mois de juillet, ils ne devraient plus dépasser 20 km/h sur les chaussées et même 8 km/h dans les quartiers piétons de la capitale.

Limiter les opérateurs

À Lyon (Rhône), ces trottinettes ralentissent automatiquement lorsqu'elles approchent des zones réservées aux passants. À Paris, la maire compte interdire le stationnement de ces engins sur les trottoirs. Pour reprendre la main sur ces trottinettes, Anne Hidalgo veut également limiter le nombre d'opérateurs. 12 sont actuellement en concurrence, ils ne seront plus que trois en fin d'année. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Des trottinettes électriques stationnées sur un trottoir, près de la tour Eiffel à Paris, le 13 décembre 2018.
Des trottinettes électriques stationnées sur un trottoir, près de la tour Eiffel à Paris, le 13 décembre 2018. (LIONEL BONAVENTURE / AFP)