Cet article date de plus de quatre ans.

Sécurité routière : sur les routes nationales, les accidents ne sont pas en baisse

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Sécurité routière : sur les routes nationales, les accidents ne sont pas en baisse
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

Selon une étude, les routes départementales et nationales continuent à être très accidentogènes. France 3 fait le point.

La RCEA, une route qui permet de traverser la France d'est en ouest est tristement connue pour ses accidents routiers. Plusieurs tronçons sont des nationales particulièrement dangereuses comme en Saône-et-Loire. Des véhicules accidentés, Samuel Devillard, dépanner en relève toute l'année. "C'est relativement fréquent sur cet axe où le flux de camion est très important et où les chocs généralement ne pardonnent pas", explique le dépanneur.

Le manque d'entretien pointé du doigt

Les nationales et les départementales, huit Français sur dix les empruntent au moins une fois par semaine et elles font peur. 41% des conducteurs ne s’y sentent pas en sécurité. Ce qu'ils redoutent principalement : le manque d'entretien et le comportement des autres véhicules comme les camions par exemple.  En 2014, plus de 2 000 personnes ont perdu la vie sur le réseau secondaire.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.