Sécurité routière : les trajets du quotidien sont les plus meurtriers

Le gouvernement vient de lancer une nouvelle campagne vidéo pour la sécurité routière. L'accent est mis sur les routes du quotidien.

FRANCE 2

Les routes du quotidien sont les plus dangereuses. 1 900 personnes ont perdu la vie en 2017 sur des axes secondaires. Ces décès sont moins importants que les années précédentes, mais représentent néanmoins 52% de la mortalité routière en 2017. "Plus on connait la route et moins on est vigilant", rappelle le journaliste Anthony Jolly sur le plateau du 13 Heures. Sur ces axes traversés quotidiennement, certains automobilistes estiment que la ceinture est accessoire. La vitesse est également l'une des causes principales de ces décès.

"Ce sentiment d'avoir un court trajet sans danger"

"Si on prend la période 2010-2017, la présence d'alcool était relevée dans 32% des accidents mortels sur les routes secondaires, 25% sur les autres réseaux, les nationales, les autoroutes", précise le journaliste. "C'est ce sentiment d'avoir un court trajet sans danger", qui explique le nombre de décès sur les routes communales et départementales, conclut Anthony Jolly. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Le gouvernement vient de lancer une nouvelle campagne vidéo pour la sécurité routière. L\'accent est mis sur les routes du quotidien.
Le gouvernement vient de lancer une nouvelle campagne vidéo pour la sécurité routière. L'accent est mis sur les routes du quotidien. (FRANCE 2)