Sécurité routière : les éthylotests antidémarrage obligatoires dans les autocars

Dès la semaine prochaine, il faudra souffler pour démarrer : tous les autocars devront être équipés d'un éthylotest antidémarrage.

FRANCE 2

Dès le 1er septembre prochain, l'éthylotest sera obligatoire dans tous les autocars. Les chauffeurs devront souffler pour pouvoir démarrer leur véhicule. Si le chauffeur a consommé trop d'alcool – soit un taux supérieur à 0,1 mg/L d'air expiré –, le car restera immobilisé. Une mesure demandée depuis de nombreuses années par les associations de sécurité routière et qui arrive juste à temps pour la rentrée scolaire.

La voiture pas encore visée

L'alcool est en cause dans 28% des accidents mortels sur la route. Pour l'instant, seuls les autocars doivent s'équiper de ce type d'éthylotest. Les bus urbains, les cars étrangers et les camions ne sont pas concernés. L'application de ce système aux voitures n'est pas d'actualité. Un conseil interministériel de la sécurité routière doit se tenir à la rentrée, vitesse et alcool seront au menu.

Le JT
Les autres sujets du JT