Sécurité routière : le téléphone dans le viseur de sa nouvelle campagne

La Sécurité routière lance une nouvelle campagne pour lutter contre l'utilisation du téléphone au volant.

France 3

Trois affiches et un spot radio pour rappeler une évidence : "Au volant, le téléphone peut tuer". En 2016, un accident sur 10 en France s'est révélé lié à l'utilisation du téléphone portable. Un chiffre qui n'étonne pas les usagers de la route et en particulier les deux roues. "Souvent quand on arrive, on va doubler des gens, on voit qu'on n'est pas vu par ces personnes-là. C'est des gens qui sont au téléphone", constate l'un d'eux.

Des applications et des sanctions

Un facteur de risque qui inquiète particulièrement les spécialistes de la Sécurité routière. Ils parlent aujourd'hui d'addiction. Un automobiliste sur deux reconnaît en effet manipuler son portable en conduisant. Des applications existent pour mettre les appareils en veille pendant la conduite. Des sanctions aussi : 135 euros d'amende et trois points en moins si vous êtes pris en train de consulter ou de manipuler votre téléphone.

Le JT
Les autres sujets du JT
Parmi les comportements dangereux relevés par l\'association Attitude Prévention : le téléphone au volant (photo d\'illustration)
Parmi les comportements dangereux relevés par l'association Attitude Prévention : le téléphone au volant (photo d'illustration) (JEAN-FRANCOIS FREY / MAXPPP)