Le nombre de morts sur les routes en recul de 7,5% en mai par rapport au même mois en 2018

Le mois dernier, 248 personnes ont été tuées, a annoncé vendredi la Sécurité routière.

Des policiers contrôlent les rues de Lyon, le 20 juin 2019.
Des policiers contrôlent les rues de Lyon, le 20 juin 2019. (NICOLAS LIPONNE / NURPHOTO / AFP)

Le nombre de morts sur les routes de France métropolitaine a reculé de 7,5% en mai. Deux cent quarante-huit personnes ont été tuées, soit 20 de moins qu'en mai 2018. Ce chiffre vient inverser la tendance à la hausse enregistrée depuis janvier, a annoncé vendredi 21 juin la Sécurité routière.

Sur les cinq premiers mois de 2019, les autorités recensent neuf morts de moins (1 225, -0,7%) que sur la même période l'an dernier, année qui s'était achevée par un plus-bas "historique" en métropole (3 248 tués, 3 488 avec l'Outre-mer). Le premier trimestre 2019 avait ensuite vu le nombre de morts augmenter de manière inquiétante (+9,3%, 63 tués de plus qu'au premier trimestre 2018).

Les autorités avaient notamment déploré un "relâchement des comportements [des automobilistes] induit par les radars détruits" dans le cadre du mouvement des "gilets jaunes", qui entendaient dénoncer l'abaissement de la limitation de vitesse de 90 km/h à 80 km/h sur 400 000 kilomètres de routes secondaires.