Sécurité routière : le nombre de morts baisse de 1% en juin par rapport à 2019

Par rapport à juin 2019, la mortalité est particulièrement en hausse chez les cyclistes, les usagers d'engins de déplacement personnels motorisés et les enfants.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le péage de Saint-Arnoult-en-Yvelines (Yvelines) le 8 août 2020. (MARTIN BUREAU / AFP)

Le nombre de personnes tuées sur les routes de France métropolitaine en juin a baissé de 1% par rapport à juin 2019 avec 289 décès, selon les chiffres publiés lundi 20 juillet par la Sécurité routière. "Ce résultat est comparable à celui de juin 2019 (trois tués de moins) mais reste en légère baisse par rapport à la moyenne des mois de juin 2015-2019 (-3 %)", précise la Sécurité routière.

Cette stabilité par rapport à juin 2019 s'explique par le retour à un trafic quasi similaire à celui d'avant la crise sanitaire, observé par le Cerema (Centre d'études et d'expertise sur les risques, l'environnement, la mobilité et l'aménagement). Le mois de juin 2020 avait lui été marqué par une importante baisse des déplacements : par rapport à ce mois-là, 78 personnes ont été tuées en plus en juin 2021 (+37%).

Par rapport à juin 2019, la mortalité est particulièrement en hausse chez les cyclistes (28 tués, 12 personnes de plus), les usagers d'engins de déplacement personnels motorisés (4,2 personnes de plus) et les enfants (27,14 de plus). Elle est en revanche en baisse pour les automobilistes (110, soit 22 personnes de moins). En outre-mer, 18 personnes ont été tuées dans un accident de la route contre 20 en juin 2020 et 23 en juin 2019.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Sécurité routière

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.