Cet article date de plus de trois ans.

Sécurité routière : l'éthylotest antidémarrage généralisé à toute la France

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Sécurité routière : l'éthylotest antidémarrage généralisé à toute la France
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

L'installation d'un éthylotest permet aux conducteurs condamnés pour alcoolémie au volant dans une certaine limite de continuer à conduire. Il est désormais autorisé dans toute la France.

Souffler pour démarrer, c'est le principe de l'éthylotest au démarrage. Dans sept départements, ce système a été testé comme une alternative à la suspension de permis de conduire pour des conducteurs non récidivistes contrôlés avec un taux d'alcoolémie compris entre 0,8 et 1,8 gramme d'alcool par litre de sang. Un dispositif jugé efficace par la Ligue contre la violence routière.

Une installation à 1 300 €

"Nous savions grâce aux pays nordiques qu'il y avait une baisse importante de la récidive lorsque les éthylotests antidémarrages étaient mis en place et lorsqu'il y avait un accompagnement psychologique", explique Chantal Perrichon, présidente de la Ligue contre la violence routière. L'installation, environ 1 300 euros, est à la charge du contrevenant. Elle lui permet de continuer à conduire et travailler malgré la condamnation. Un dispositif qui est désormais étendu à toute la France.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.