Sécurité routière : des policiers en carton

Après les faux radars, place aux faux policiers pour faire respecter les limitations de vitesse.

Voir la vidéo
FRANCE 3

Une silhouette au loin sur le bord de la route, tout de bleu vêtue, paire de jumelles à la main : forcément, les automobilistes lèvent le pied. Et pourtant, il ne s'agit que d'un policier en carton. Mais le leurre fonctionne. Cet agent en carton s'appelle Dave, comprenez "Dispositif anti-vitesse excessive". La police municipale des Herbiers (Vendée) l'installe aux endroits stratégiques comme les entrées de ville ou les zones accidentogènes.

Des infractions en baisse de 50% en Belgique

Et gare aux plaisantins, pas question de les subtiliser. La commune des Herbiers tient à son nouveau dispositif : "Derrière le policier fictif, il peut y avoir un vrai policier de la police municipale. Ce n'est pas simplement pour s'amuser, c'est parce qu'on veut vraiment que nos automobilistes lèvent le pied et soient plus sérieux en voiture", explique Véronique Besse, maire de la commune vendéenne. Elle s'est en fait inspirée de la Belgique, où les policiers en carton enregistrent déjà de bons résultats, avec une vitesse en baisse de 5km/h, et "des infractions qui baissent de 50%", selon Hervé Perton, chef de la police municipale des Herbiers. La peur de l'uniforme pour certains, un sourire pour d'autres, la police des Herbiers espère que les conducteurs s'interrogent sur leur comportement au volant.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un faux policier en carton installé par la police des Herbiers (Vendée) pour inciter les automobilistes à se montrer plus prudents.
Un faux policier en carton installé par la police des Herbiers (Vendée) pour inciter les automobilistes à se montrer plus prudents. (FRANCE 3)