Cet article date de plus de deux ans.

Passage piéton : les automobilistes s'exposent à une infraction à six points

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Passage piéton : les automobilistes s'exposent à une infraction à six points
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

La priorité pour les piétons est peu respectée. Les autorités sévissent désormais pour les automobilistes et pour les deux roues qui ne laisseront pas traverser les piétons, ce sera six points de moins sur le permis.

"En plein Champs-Élysées, il y a quelques jours, j'ai failli me faire renverser, feu vert au piéton", témoigne une passante. Pourtant, ces automobilistes qui ne s'arrêtent pas s'exposent désormais à une sanction encore plus lourde qu'auparavant. Quand il n'y a pas de passage protégé dans les 50 mètres, le piéton est prioritaire même lorsqu'il traverse en dehors des clous et quand le feu est vert pour les voitures.

Aux États-Unis, les piétons aussi peuvent être verbalisés

Des verbalisations qui se feront à l'aide de caméras de vidéos surveillance. Plus de fermeté pour lutter contre des infractions de plus en plus nombreuses à l'égard des piétons : +14,7% entre 2016 et 2017. La France devient ainsi l'un des pays les plus sévères en la matière. En Belgique pour la même infraction, c'est 174 € d'amende, 80 € en Allemagne. Aux États-Unis, une autre méthode est utilisée. Si l'automobiliste peut être sanctionné, le piéton est lui aussi verbalisable, jusqu'à 1 000 dollars pour les Américains qui traversent en dehors des clous.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Sécurité routière

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.