Niort : des rues sans feux tricolores

De plus en plus de villes ne veulent plus de feux tricolores. Niort, dans les Deux-Sèvres, a choisi d'en supprimer une partie.

FRANCE 2

C'est un équipement urbain familier pour les automobilistes. Mais dans le centre-ville de Niort, dans les Deux-Sèvres, ils ont disparu de la circulation. Un moyen de fluidifier le trafic et de faire des économies. Désormais, ils sont remplacés par des panneaux "cédez le passage". "On a pris le parti de ne pas privilégier le flux de circulation sur l'axe principal, mais de donner la priorité aux voies qui sont perpendiculaires. Et donc, à la fois de diminuer la vitesse moyenne et sécuriser les traversées piétonnes", explique Dominique Six, maire adjoint de Niort.

Une économie de 60 000 € par an

De leur côté, les piétons aussi sont satisfaits de la disparition des feux. "Les gens laissent bien passer les handicapés, on trouve que ça se passe bien", estime un passant. Niort envisage d'enlever d'autres feux sur la moitié des carrefours de la ville, car le bilan côté sécurité serait rassurant. Par ailleurs, avec la disparition des feux, la ville devrait réaliser une économie de 60 000 € chaque année.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des communes innovent pour faire baisser la vitesse sur les routes. En Bretagne, deux initiatives sont très remarquées. Deux élus ont choisi d\'inciter les automobilistes à ralentir grâce à des feux tricolores intelligents et des passages piétons en 3D.
Des communes innovent pour faire baisser la vitesse sur les routes. En Bretagne, deux initiatives sont très remarquées. Deux élus ont choisi d'inciter les automobilistes à ralentir grâce à des feux tricolores intelligents et des passages piétons en 3D. (FRANCE 2)