Mulhouse : une auto-école faisait payer 1 500 euros pour tricher à l'examen du code la route

Trois hommes qui participaient à cette escroquerie ont été mis en examen et placés sous contrôle judiciaire dans l'attente de leur jugement.

Cette \"escroquerie très organisée\" a profité à au moins une centaine de personne selon la procureure de Mulhouse.
Cette "escroquerie très organisée" a profité à au moins une centaine de personne selon la procureure de Mulhouse. (PATRICK GENTHON / FRANCE-BLEU ALSACE)

Une filière pour obtenir l'examen du code de la route en trichant a été démantelée à Mulhouse (Haut-Rhin), rapporte France Bleu Alsace lundi 27 janvier. Selon la procureure de la ville, Edwige Roux-Morizot, une centaine de personnes ont obtenu leur code en payant 1 500 euros en liquide.

Une escroquerie bien organisée

Deux stratagèmes étaient utilisés : soit le gérant de l’auto-école prenait la place du candidat lors de l’examen du code, soit il s’installait aux côtés du candidat pour souffler les réponses.

Parmi les trois hommes mis en examen jeudi 23 janvier, on trouve le gérant de l'auto-école (âgé de 39 ans) et son père (âgé de 68 ans). Ils sont poursuivis pour "corruption active" et pour "blanchiment d'escroquerie en bande organisée". Le responsable de la structure qui faisait passer le code a, lui, été mis en examen pour "corruption passive". Ils ont tous les trois été remis en liberté sous contrôle judiciaire.

Des candidats venus de toute la France

Les enquêteurs ont pour l’instant identifié une centaine de personnes ayant bénéficié de ce système. Il s'agit pour la plupart de personnes illettrées ou ne parlant pas couramment le français, précise la procureure de la République de Mulhouse. Tous verront leur permis de conduire annulé et devront repasser l’examen.

L’enquête menée par la brigade mobile de recherche de la police aux frontières va se poursuivre pour identifier d’autres bénéficiaires de cette tricherie. Avec le bouche-à-oreille, des candidats venaient de toute la France, notamment de Paris, Marseille ou de Meurthe-et-Moselle.