Vitesse à 80 km/h : les radars ont flashé deux fois plus

Depuis le passage de la vitesse çà 80 km/h, le nombre d’automobilistes flashés a été multiplié par deux. Les conducteurs ont du mal à s’y habituer.

Voir la vidéo

La mesure a toujours du mal à passer. Après le passage de la vitesse à 80 km/h sur les routes secondaires en France, les automobilistes ont toujours du mal à lever le pied. "Ça esquinte les voitures, ça esquinte le cerveau", dit un conducteur. D’autres ont même du mal à rester attentifs : "Rester à 80 km/h me demande beaucoup de vigilance pour rester éveillé". Mais surtout, un chiffre alarmant vient d’être dévoilé : 252 000 flashs ont été constatés sur un an, soit deux fois plus qu'en juillet 2017. Des flashs qui n’ont donné lieu à des contraventions que dans deux tiers des cas.

Adapter sa conduite

Pour les autorités, tous les conducteurs ne sont pas des délinquants, "il faut juste que les personnes adaptent leur conduite aux nouvelles règles". Et pour l’État, pas question de parler de retombées financières. Au premier semestre, 1 528 personnes sont mortes sur les routes de France.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un panneau de limitation à 80 km/h sur la N7, entre Gervans et Tain-l\'Hermitage (Drôme), le 2 juillet 2015.
Un panneau de limitation à 80 km/h sur la N7, entre Gervans et Tain-l'Hermitage (Drôme), le 2 juillet 2015. (PHILIPPE DESMAZES / AFP)