Sécurité routière : le nombre de morts sur les routes est resté stable en juillet par rapport à l'an dernier

Les chiffres avaient augmenté de manière inquiétante au premier semestre à cause d'un "relâchement des comportements induit par les radars détruits". 

Les pompiers interviennent suite à un accident sur le périphérique parisien, le 17 février 2018. 
Les pompiers interviennent suite à un accident sur le périphérique parisien, le 17 février 2018.  (GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP)

Le nombre de morts sur les routes en France métropolitaine est resté stable en juillet, avec 328 personnes tuées, soit le même nombre qu'en juillet 2018, a annoncé mardi 13 août la Sécurité routière. Le nombre d'accidents corporels a lui augmenté de 4,4% par rapport à juillet 2018 et s'établit à 5 283.

Période chargée en raison des départs en vacances, le mois de juillet confirme ainsi la tendance à la stabilisation amorcée en juin après un premier semestre mitigé.

Les trois premiers mois de l'année avaient en effet vu le nombre de morts sur les routes augmenter de manière inquiétante (+9,3%, 63 tués de plus qu'au premier trimestre 2018). Les autorités avaient notamment déploré un "relâchement des comportements (des automobilistes) induit par les radars détruits" dans le cadre du mouvement des "gilets jaunes", qui entendaient dénoncer l'abaissement de la limitation de vitesse de 90 km/h à 80 km/h sur des routes secondaires.