Limitation de la vitesse à 80 km/h : une mesure qui peut rapporter gros à l'État

Le gouvernement n'a pas choisi d'abaisser la limitation de vitesse sur les petites routes par hasard. Selon une étude du ministère de l'Écologie, cette mesure va rapporter de l'argent. 

Cette vidéo n'est plus disponible

La limitation de la vitesse à 80 km/h sur les routes secondaires est la mesure la plus efficace du point de vue économique pour l'État. "Le gain est estimé à 230 millions d'euros. Pour faire ces calculs, l'étude du ministère de l'Écologie a pris en compte le temps perdu ou gagné pour les automobilistes, mais aussi les coûts liés aux accidents, les coûts de pollution et les frais de carburant",  explique Jihane Benzina, en direct du plateau de France 2.

Une solution alternative sauvait plus de vies

Ce n'est pourtant pas la solution qui permet de sauver le plus de vies. "Le scénario choisi permet d'éviter 151 morts sur les routes par an. Mais un autre scénario envisagé par l'étude sauvait plus de vies : celui qui proposait d'abaisser la vitesse sur l'ensemble des routes nationales et départementales. Là, le chiffre passait à 167 morts évités par an. Problème, le scénario est beaucoup plus coûteux que le premier en temps comme en argent, et donc plus compliqué à mettre en place par le gouvernement", conclut la journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vitesse limitée à 80km/h sur la RN 151 à Auxerre. 
Vitesse limitée à 80km/h sur la RN 151 à Auxerre.  (J?R?MIE FULLERINGER / MAXPPP)