Limitation à 80 km/h : désaccord au sein du gouvernement

La limitation de la vitesse à 80km/h sur les routes du réseau secondaire divise jusqu'au sein du gouvernement. Hier, jeudi 17 mai, Gérard Collomb a préféré botter en touche sur le sujet.

France 3

En déplacement à Rungis (Val-de-Marne) jeudi 17 mai, Gérard Collomb a été questionné sur la réduction de la vitesse à 80 km/h sur les routes du réseau secondaire. Lors de sa rencontre avec les citoyens, le ministre de l'Intérieur a botté en touche. "Je prends un joker sur la question suivante, et je passe directement aux radars embarqués", a-t-il déclaré.

Recadrage du Premier ministre

Dans la matinée ce vendredi 18 mai, Gérard Collomb rétropédale et manie l'humour dans les médias pour se sortir de ce mauvais pas. "Le Premier ministre a décidé. Tout ce que fait le Premier ministre me plaît, par définition", a déclaré le ministre de l'Intérieur en souriant. Édouard Philippe, lui, ne plaisante pas. Le Premier ministre affirme qu'il s'agit de la décision de l'ensemble du gouvernement et assume l'impopularité de la mesure. Il continue à dire qu'elle sera mise en oeuvre le 1er juillet prochain pour une expérimentation de deux ans.

Le JT
Les autres sujets du JT
Edouard Philippe lors d\'un déplacement à Nice, le 4 mars 2018.
Edouard Philippe lors d'un déplacement à Nice, le 4 mars 2018. (MAXPPP)