80 km/h : laisser le choix aux départements ?

Si le gouvernement décidera à l'issu du grand débat national s'il assouplit la limitation de vitesse à 80 km/h sur les routes secondaires, certains espèrent que les élus locaux retrouveront un certain pouvoir de décision sur ce sujet.

Voir la vidéo
FRANCE 3

Six mois que ces panneaux de limitation de la vitesse à 90 km/h prennent la poussière dans cet entrepôt. Mais en Seine-et-Marne, les élus espèrent bientôt les ressortir. C'est en tout cas le souhait du président du conseil départemental de Seine-et-Marne. Il voudrait revenir aux 90 km/h sur certaines routes. "Il y a des portions de ces routes départementales [où] je pense qu'il n'y a pas de risques fondamentaux à rouler à 90 km/h parce qu'elles sont entretenues, sécurisées", estime Patrick Septiers.

Des automobilistes partagés


Après avoir entendu le Premier ministre, ce lundi 28 janvier au matin, Patrick Septiers espère pouvoir reprendre la main sur les 4 300 kilomètres de routes secondaires de son département. Après six mois à 80 km/h, les automobilistes rencontrés en Seine-et-Marne sont partagés. De son côté, le gouvernement attend désormais les propositions issues du grand débat sur cette question des 80 km/h.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des employés de la Direction interdépartementale des routes de l\'Est remplacent des panneaux de limitation de vitesse.Modifier le media (2856183)
Des employés de la Direction interdépartementale des routes de l'Est remplacent des panneaux de limitation de vitesse.Modifier le media (2856183) (SEBASTIEN BOZON / AFP)