Isère : un gendarme jugé en comparution immédiate pour "homicides involontaires" après un carambolage mortel

Le militaire de 35 ans a été à l'origine d'un accident mardi soir. Un couple de septuagénaire a été tué. 

Bourgoin-Jallieu (Isère).
Bourgoin-Jallieu (Isère). (GOOGLE MAPS)

Un gendarme de 35 ans va être jugé jeudi 28 février en comparution immédiate pour "homicides involontaires" à Bourgoin-Jallieu en Isère, rapporte France Bleu Isère. Mardi soir, le militaire a percuté un autre véhicule, dans lequel se trouvait un couple de septuagénaires, alors qu'il circulait sur la route départementale 1006 à Bourgoin-Jallieu en direction de L'Isle-d'Abeau. L'homme et la femme, âgés de 72 et 70 ans, sont tous les deux morts dans l'accident. Le gendarme, qui n'était pas en service au moment de l'accident, avait été contrôlé positif au test d'alcoolémie.

Mardi soir, après le carambolage, qui a impliqué en tout six véhicules, le gendarme a été placé en garde à vue. Jeudi, il sera présenté en comparution immédiate pour "homicides involontaires avec circonstances aggravantes : l'alcool et une vitesse "inadaptée", selon le procureur de Bourgoin-Jallieu, et pour "blessures involontaires" et "défaut de maîtrise pour avoir provoqué des blessures sur plusieurs personnes dans le carambolage".

Mercredi soir, le colonel Yves Marzin qui commande le groupement de gendarmerie de l'Isère a réagi : "Je pense avant tout aux familles de victimes. Une enquête est en cours. La gendarmerie saura tirer les leçons des résultats de cette enquête. Un gendarme qui est là pour faire respecter la loi doit donner l'exemple".