Cet article date de plus de trois ans.

Hawaï verbalise les piétons rivés sur leur smartphone

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Hawaï verbalise les piétons rivés sur leur smartphone
Article rédigé par
France Télévisions

On ne plaisante plus avec les téléphones portables à Hawaï. Traverser une rue en tapotant sur son smartphone sera passible d'une amende. Les explications avec France 2.

Hawaï, ses plages de rêve, ses surfeurs et sa guerre ouverte contre les téléphones portables. À partir d'aujourd'hui, mercredi 25 octobre, il est désormais interdit de traverser une rue de Honolulu en regardant son smartphone. Une mesure pour lutter contre l'augmentation des accidents impliquant des piétons, beaucoup trop distraits par leurs SMS ou les réseaux sociaux.

Le risque d'accident multiplié par 23

En France, on s'intéresse aussi à ce phénomène du "zombiephone". Selon une étude, l'utilisation du téléphone portable multiplierait le risque d'accident par 23. En Ile-de-France, la sécurité routière a voulu sensibiliser l'opinion cette année avec un spot-choc. Des imprudences piétonnes qui seraient responsables de la moitié des accidents sur la voie publique. En France, ils seraient 17% des piétons à utiliser leur smartphone dans la rue, autant de cibles potentielles aux dangers de la route.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Sécurité routière

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.