Autoroutes : les agents des routes insultés quotidiennement et agressés durant leur travail

Publié Mis à jour
Autoroutes : les agents des routes insultés quotidiennement et agressés durant leur travail
Article rédigé par
L.Courté, G.Le Goff, E.Noël - France 2
France Télévisions

Sur la route, les agents d'exploitation sont chargés de la sécurité. Ils ferment des voies, effectuent des balisages. Pourtant, ils font face à l'agressivité quotidienne des conducteurs.  

Tous les soirs, des agents interviennent pour fermer des portions d'autoroute en Île-de-France, et comme chaque soir, certains automobilistes tentent de forcer le passage. "C'est l'exemple type de l'incivilité, ils veulent rentrer dans le balisage alors que c'est déjà fermé", constate Bruno Arnoux, agent d'exploitation de la direction des routes d'Île-de-France (DIRIF). Les agents doivent faire face à l'agacement, mais aussi à l'agressivité quotidienne des conducteurs. "On nous insulte, ils foncent, ils essaient de passer", témoigne Jean-Pierre Epil, agent d'exploitation de la DIRIF.  

De l'agressivité qui peut devenir physique 

Certains automobilistes n'hésitent pas à leur jeter des objets. David Colas, agent d'exploitation de la DIRIF, s'est fait agresser par un homme à scooter, qui était rentré dans le périmètre sécurisé. "Il a commencé à me pousser, à m'insulter (…) et là, d'un seul coup, j'ai senti les coups qui pleuvaient, sans vraiment comprendre ce qu'il se passait", se souvient-il. Emmené à l'hôpital, il a une dent cassée et son agresseur a été condamné à lui verser un dédommagement de 5 000 euros. Les agents ne comprennent pas cette agressivité à leur encontre, alors qu'ils assurent la sécurité sur la route. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.