Mort d'Hubert Germain : Emmanuel Macron présidera la cérémonie d'inhumation le 11 novembre à l'Arc de Triomphe et au Mont-Valérien

Auparavant, le chef de l'Etat rendra hommage au dernier Compagnon de la Libération lors d'une cérémonie qui se déroulera dans les prochains jours aux Invalides.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Emmanuel Macron salue Hubert Germain, à l'hôtel des Invalides, à Paris, le 22 septembre 2017. (LUDOVIC MARIN / AFP)

Il rend hommage à une "figure de proue de la France libre" ayant "incarné un siècle de liberté". Emmanuel Macron a salué la mémoire d'Hubert Germain, le dernier Compagnon de la Libération, décédé à 101 ans dans un communiqué, mardi 12 octobre. L'Elysée annonce qu'Emmanuel Macron présidera le 11 novembre, jour de la commémoration de l'armistice de 1918, la cérémonie d'inhumation, qui se tiendra à l'Arc de Triomphe et au Mont-Valérien, a annoncé mardi l'Elysée. Le chef de l'Etat rendra hommage à Hubert Germain lors d'une cérémonie qui se déroulera dans les prochains jours aux Invalides.

"En mémoire d'Hubert Germain et de tous ses compagnons qui sauvèrent l'honneur de leur patrie, la France s'incline respectueusement. Elle sait ce qu'elle leur doit. Plus que jamais, la flamme de la résistance française ne doit pas s'éteindre et ne s'éteindra pas"a réagi le Premier ministre Jean Castex, mardi soir. "Immense tristesse à l’annonce de la disparition du lieutenant Hubert Germain. Les armées s’inclinent devant la mémoire du dernier compagnon de la Libération. La Nation perd l’un de ses serviteurs les plus illustres dont l’honneur et le courage nous obligent", a écrit le Chef d'état-major des armées.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Seconde Guerre mondiale

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.